close

admin

Pourquoi une personne sous dialyse n’urine plus ?

Pourquoi une personne sous dialyse n'urine plus

L’insuffisance rénale terminale (IRT) est une condition dans laquelle les reins ne parviennent plus à effectuer leurs fonctions essentielles de filtration et de régulation des liquides corporels. Les patients atteints d’IRT doivent souvent recourir à la dialyse pour survivre. Un phénomène courant observé chez ces patients est la diminution ou l’absence de production d’urine. Cet article explore en détail les raisons pour lesquelles une personne sous dialyse cesse d’uriner, en examinant les mécanismes physiologiques et les impacts de l’insuffisance rénale terminale.

Fonctions des Reins

Pour comprendre pourquoi la production d’urine cesse, il est essentiel de connaître les fonctions principales des reins :

  1. Filtration du Sang : Les reins filtrent les déchets métaboliques et les toxines du sang, les excrétant sous forme d’urine.
  2. Régulation des Fluides Corporels : Ils maintiennent l’équilibre hydrique et électrolytique du corps.
  3. Production d’Hormones : Les reins produisent des hormones importantes, comme l’érythropoïétine, qui stimule la production de globules rouges.

Insuffisance Rénale Terminale et Production d’Urine

Mécanismes de Réduction de la Production d’Urine

  1. Dommages aux Néphron : Les néphrons, les unités fonctionnelles des reins, sont gravement endommagés dans l’IRT. Chaque rein contient environ un million de néphrons, responsables de la filtration du sang. Lorsque ces structures sont détruites ou gravement endommagées, elles ne peuvent plus filtrer efficacement le sang, ce qui réduit la production d’urine.
  2. Perte de Fonction de Filtration : En IRT, les reins ne peuvent plus éliminer les déchets et les excès de fluides du sang. La réduction de la filtration glomérulaire entraîne une diminution de la production d’urine.
  3. Rétention de Fluides : En raison de l’incapacité des reins à éliminer les fluides, le corps commence à retenir les liquides, ce qui entraîne un œdème et une surcharge hydrique.

Rôle de la Dialyse

La dialyse, qu’il s’agisse d’hémodialyse ou de dialyse péritonéale, prend le relais des reins défaillants en effectuant les fonctions suivantes :

  1. Élimination des Déchets : La dialyse élimine les déchets métaboliques du sang.
  2. Régulation des Électrolytes : Elle aide à équilibrer les niveaux d’électrolytes comme le potassium, le sodium et le calcium.
  3. Gestion des Fluides : La dialyse aide à éliminer l’excès de liquide du corps, réduisant ainsi l’œdème et la surcharge hydrique.

Pourquoi les Patients Sous Dialyse N’Urine Plus ?

Réduction Progressive de la Fonction Rénale Résiduelle

  1. Perte Progressive de Néphrons : Avec le temps, la fonction des néphrons restants continue de diminuer. Même si un patient sous dialyse conserve une petite quantité de fonction rénale résiduelle au début, cette fonction résiduelle diminue progressivement jusqu’à cesser complètement.
  2. Accumulation de Toxines : L’accumulation continue de toxines et de déchets métaboliques dans le sang, même avec la dialyse, peut endommager davantage les néphrons restants, entraînant une réduction supplémentaire de la production d’urine.

Effets de la Dialyse sur la Fonction Rénale

  1. Absence de Stimulation : La dialyse remplaçant les fonctions des reins, les néphrons restants ne sont plus stimulés pour travailler, ce qui peut entraîner une atrophie et une perte de fonction résiduelle.
  2. Stress sur les Néphrons Restants : Les fluctuations des niveaux de fluides et d’électrolytes pendant les séances de dialyse peuvent imposer un stress supplémentaire aux néphrons restants, accélérant leur déclin.

Implications pour les Patients

  1. Surcharge Hydrique : Les patients qui ne produisent plus d’urine doivent surveiller attentivement leur consommation de liquides pour éviter la surcharge hydrique et l’œdème.
  2. Gestion de la Dialyse : Il est crucial d’ajuster les paramètres de la dialyse pour s’assurer que les déchets métaboliques et les excès de fluides sont éliminés efficacement.
  3. Surveillance Médicale : Les patients doivent être régulièrement suivis pour surveiller les signes de complications liées à l’IRT et à la dialyse, comme l’hypertension, les déséquilibres électrolytiques, et l’anémie.

Conclusion

L’arrêt de la production d’urine chez les patients sous dialyse est principalement dû à la perte progressive et irréversible de la fonction des néphrons, les unités de filtration des reins. La dialyse, bien qu’elle remplace efficacement certaines fonctions des reins, ne peut pas restaurer la capacité des reins à produire de l’urine. La gestion de cette condition implique une surveillance attentive de la consommation de liquides, une optimisation des paramètres de dialyse, et un suivi médical régulier pour minimiser les complications. Pour les patients et leurs familles, comprendre ces mécanismes peut aider à mieux gérer la condition et à améliorer la qualité de vie.

Centre de dialyse et hémodialyse à Agadir

Centre dialyse agadir est un des grands marocains spécialiste qui offre des meilleurs services de qualité pour servir ses patient ayant la maladie néphrologique d’insufisance rénale.

read more